.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maintenance Bavayia sauvagii

Aller en bas 
AuteurMessage
angeldead
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Cancer
Messages : 1545
Points : 3107
Réputation : 3
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 42
Localisation : Allouagne
Emploi/loisirs : Routier
Humeur : bonne

MessageSujet: Maintenance Bavayia sauvagii    Lun 18 Jan - 11:24

Maintenance bavayia sauvagii.


Taxonomie directe: SAUROPSIDES > SQUAMATES > Gekkotiens > Diplodactylidae > Bavayia > Bavayia sauvagii
nom vernaculaire: Le Bavayia de Sauvage

Statut Provincial: Espèce protégée en Province Sud
Statut IUCN:

Données insuffisantes (DD)
Statut CITES: Espèce non répertoriée.


Description:

Bavayia sauvagii tel que couramment connu (Bauer & Sadlier, 2000) est un gecko qui contient à la fois des caractères d'espèces voisines et d'espèces morphologiquement semblables dont la longueur du corps atteint près de 62mm et celle de la queue 69mm; elles ont des orteils modérément larges et un modèle de couleur sur le corps qui est typiquement sombre avec 4-5 tâches plus sombres à bord pâle ; elles sont de couleur sombre en dessous.

Distribution naturelle :

Des observations précisent que Bavayia sauvagii tel que couramment reconnu renferme un nombre de caractères appartenant à des espèces morphologiquement et génétiquement distinctes, réparties à travers la Grande Terre ; il est aussi présent à l'Ile des Pins et à Maré.


Distribution en Province Sud:

les populations couramment désignées pour cette espèce occupent un nombre de sites dispersés en zones côtières et montagnardes au nord et au sud de cette Province et aussi à l'Ile des Pins. Il y a un vide dans la distribution entre le Mt Ouin et le Col de Nassirah, traduisant un manque d'observations de terrain des zones côtières et des reliefs dans ce secteur.


Distribution en Province Nord:

les populations couramment désignées pour cette espèce occupent des sites à moyenne altitude dans la chaîne centrale entre le Col des Roussettes et l'Aoupinié, à basse altitude sur les reliefs côtiers, de Poindimié à l'Ignambi dans le nord est et sur la côte ouest


Distribution en Province des Iles :

seulement connu de Maré.

Habitat:

en forêt humide, sur les reliefs de la chaîne centrale à moyenne et à basse altitude ; en forêt humide à la Plaine des Lacs ; en forêt humide à l'Ile des Pins et à Maré ; occasionnellement dans le maquis de la Plaine des Lacs et en forêt sclérophylle sur la côte sud ouest.


Menaces :

A un degré potentiellement élevé les populations sont menacées en forêt humide à cause de l'invasion importante de la fourmi électrique, introduite (Wasmannia auropunctata), engendrant un déclin significatif de leur nombre.
A un degré élevé leur habitat en forêt humide est menacé par l'action répétée des feux provenant de la savane adjacente engendrant la destruction et la dégradation des bordures forestières.
A un degré élevé les populations sont menacées en forêts sclérophylles sur la côte ouest par la présence d'espèces animales introduites y compris le cheptel.
A un degré élevé les populations sont menacées en forêt sclérophylle sur la côte ouest par l'action répétée des feux provenant de la savane adjacente, conduisant à la disparition et à la dégradation de la bordure forestière et à la modification de l'intérieur même de la forêt.
A un degré moindre les populations sont menacées en forêt humide des bas reliefs côtiers sur la côte est et sur la côte ouest par les activités agro-pastorales conduisant à la disparition, la modification et la fragmentation des habitats.
A un degré modéré à élevé mais localisé, les populations sont menacées, dans les forêts humides isolées ou de talwegs en terrain ultramafique par les activités minières conduisant à la disparition ou à la dégradation des habitats.
A un degré modéré à élevé, les populations sont menacées dans les forêts côtières à Maré par leur défrichement en vue de cultures conduisant à la disparition, la dégradation et en outre à la fragmentation de leur habitat.
A un degré modéré à élevé mais localisé, les populations sont menacées dans les forêts humides de moyenne altitude par la perte ou la modification des habitats dues à l'exploitation forestière et la sylviculture (Mt Aoupinié et Forêt Plate.
A un degré potentiellement élevé, les populations sont menacées par les pestes exotiques telles que les rats et les chats (prédateurs des adultes, des jeunes et des oeufs), dans les forêts grandement affectées, en particulier sur les îles.


Statut de conservation:

données insuffisantes.

Bavayia sauvagii résulte d'un complexe d'espèces qui nécessite des recherches conséquentes en vue de clarifier la taxonomie compliquée des populations ; pour cette raison, il est inapproprié de formuler un statut de conservation pour cette espèce.

En attente d'infos.

_________________

2.0.0 Rhacodactylus ciliatus/1.1.0Rhacodactylus auriculatus/2.1.2Rhacotactylus Chaouha/1.1.1 Rhacodactylus leachianus lechianus mont koghis friegel/ 0.1.0 leachianus Nuu ami/0.1.0Rhacodactylus trachycephalus/1.1.0 Rhacodactylus sarasinorum /1.0.0Pogona us giants/ 0.1.0 phyllomedusa vaillanti/


1.0.0 Dogue Argentin/1.0.0 Bouledogue Français /
Revenir en haut Aller en bas
http://rhaco-passion.forumchti.com
 
Maintenance Bavayia sauvagii
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les geckonidés :: Les bavayias-
Sauter vers: